La bière artisanale a fait son entrée dans l’histoire avant l’antiquité. La bière artisanale est devenue peu à peu une boisson que l’on peut caractériser d’internationale. En effet, la bière artisanale est une boisson connue, reconnue et consommée dans le monde entier. Pourtant, l’origine de la bière artisanale n’est pas connue. En effet sa création et son créateur demeurent un mystère. Dans une légende égyptienne se serait la déesse Osiris qui apprenait à l’homme comment brasser une bière et comment créer une bière artisanale. La bière artisanale égyptienne était à l’origine issue de pots d’orge enterrés afin d’améliorer la germination, tandis que la pâte de malt pouvait être fermentée grâce à des levures sauvages. Ainsi, comment est réalisée la bière artisanale à travers le monde ? Comment est perçue la bière artisanale ? Quels sont les meilleurs endroits pour en déguster ?

Nous allons commencer cette petite série de « l’artisan brasseur à l’étranger » en commençant par les États-Unis.

 

L’histoire de la bière artisanale aux États-Unis

 

La bière aux États Unis a fait son entrée en scène avec des bières artisanales fermentées à base de pain, de maïs ou bien de manioc. Elle a alors fait un bond dans l’histoire lors de la colonisation européenne. La bière artisanale s’est donc modernisée. C’est en 1920, que la consommation de bière artisanale a connu ses plus rudes moments. En effet, à cette période, la vente d’alcool est devenue interdite pendant 10 années consécutives.

Sortant de cette triste période grâce à Roosevelt, le nombre de bières artisanales et de brasserie avait fortement diminué.

Lors des années 80, la tendance change et la production de la bière artisanale augmente. En effet, la plupart des importations de bières étrangères vont alors être suspendues et vont laisser place à des bières artisanales américaines. Au fur et à mesure des années, ces brasseurs amateurs américains se professionnalisent et un nouveau concept voit le jour : la craft beer.

Pour qu’un artisan brasseur soit reconnu « craft », sa brasserie doit :

–          Avoir une production de moins de 7 millions d’hL par an

–          Ne pas avoir cédé plus de 25% de ses parts à un groupe industriel

–          Brasser selon des méthodes traditionnelles et artisanales

 

C’est alors que le monde de la bière artisanale explose. Plus de 800 micro-brasseries ouvrent aux USA chaque année depuis 2016 ! Il y a donc en moyenne, 15 microbrasseries, proposant des bières artisanales, qui ouvrent leur porte chaque semaine. De nos jours, la bière artisanale fait fureur. En effet, en 2020, la bière artisanale représentait 20% du marché de la bière aux États-Unis, contre 8% en 2010 et 16% en 2016. Nous pouvons également dire qu’aux États-Unis nous pouvons compter environ 8 884 brasseries indépendantes dont 958 seulement dans l’État de Californie. Des chiffres qui prouvent bien l’augmentation de la consommation de bières artisanales.

 

Comment est perçue la bière artisanale aux USA ?

 

Les États-Unis sont considérés comme une mère patrie de la bière artisanale. En effet, la bière est un intemporel et un indispensable dans la culture gastronomique du pays. En effet, la bière est la boisson alcoolisée préférée des Américains avec près de 83 litres de bière consommés par personne et par an. Un marché prometteur pour les micro-brasseries de bière artisanale. Ainsi, nous avons pu observer depuis des années une augmentation d’ouverture de micro-brasseries aux USA et de consommation de bière artisanale.

Les États-Unis se placent 2e producteur mondial de bière artisanale derrière la Chine.

Les Américains sont donc très friands de la bière artisanale. Ils sont habitués à pouvoir boire de la bière artisanale partout. Vous pouvez trouver de la bière artisanale sur un comptoir de bar à Los Angeles, dans la camionnette du marché fermier Ballard à Seattle, dans les rayons des supermarchés des petites villes du Texas et à la carte des pubs de campagne. Vous pouvez trouver de la bière artisanale américaine absolument PARTOUT.

Pour les Américains, boire une bière dans un bar entre amis est synonyme de confessions amoureuses, de bonnes nouvelles comme une grossesse ou une augmentation, ou même juste histoire de tuer le temps.

Dans la ville de Denver, nous pouvons compter plus de 300 bars à bière artisanales, c’est plus que le nombre de fastfood de l’enseigne McDonald’s ! Nous pouvons désormais noter beaucoup de concurrence entre les bars servant de la bière artisanale. Ce qui n’est pas déplaisant pour les Américains qui bénéficient donc de plus de marques et plus de saveurs de bières artisanales.

 

Souhaitez-vous découvrir la bière artisanale des États-Unis ?

 

Cette route est faite pour vous ! Une route ? Oui, une route, la route de la bière artisanale !

Vous pouvez parcourir les routes des États-Unis à la découverte des bières artisanales américaines.

Cette route est reliée du Montana jusqu’à l’Arizona. Entre paysages locaux et bières artisanales vous serez servis ! Attention, vous devez vous munir de votre kit spécial : des papilles prêtes à savourer les meilleures bières artisanales et une ouverture d’esprit pour découvrir l’amour de la culture locale.

 

biere-artisanale-9

 

Retrouvez un autre article sur le meilleur de la bière artisanale 

Vous savez désormais tout sur la bière artisanale américaine, maintenant c’est à vous de jouer et de faire plaisir à vos papilles !

Toute l’équipe de PetiteMousse vous remercie et vous souhaite une bonne bière.

Retrouvez un autre article sur le meilleur de la bière artisanale 

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.